Les Rendez-vous du développement durable - Transition agricole

Des solutions pour la transition agricole et alimentaire :  agroforesterie, agroécologie…

Le 13/11/2017

 Gérald RUTAULT, Vice-président de la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, chargé de la nature, du paysage et de la biodiversité,
et
Marc DENIS,
Vice-président de la Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, chargé du Développement Durable
le CAUE du Val d’Oise et l’association « Quelle Terre demain? » vous convient dans le cadre des Rendez-vous du Développement durable, à une rencontre sur la questiond de la transtion agricole.
 

A l’heure où se tiennent en France les Etats Généraux de l’Alimentation, il nous a paru intéressant de vous proposer ce sujet. En effet, technique ancestrale, l'agroforesterie consiste à associer productions au sol (élevage ou culture) et arbres sur une même parcelle. Plusieurs systèmes existent. Production de bois et de fourrage, réduction des besoins en produits phytosanitaires, séquestration du carbone, protection de la biodiversité, gestion durable de l'eau, lutte contre l'érosion des sols… Les avantages "économiques et écologiques" de ces pratiques sont nombreux.
Promouvoir - et mettre en œuvre - un changement agricole ambitieux et global, par et avec l'arbre. Le chantier agroforestier requiert une collaboration fine des acteurs locaux, réunis autour des agriculteurs (accompagnés, entourés, connectés). Planter des arbres... mais surtout permettre dans le même temps le transfert et l'appropriation des savoir-faire. Une condition indispensable pour une agroforesterie d'avenir.
 
L'agroforesterie, une agronomie retrouvée où l'arbre, maillon essentiel du cycle de la fertilité, produit, protège, régule, amortit, amplifie... Des strates de végétation plus nombreuses, plus diversifiées, plus complémentaires... tous les jours de l'année. L'arbre et la haie ne font pas tout, mais sans eux l'agriculture atteint tôt ou tard ses limites... économiques, environnementales, sociales. Élargir le champs des possibles, étage par étage et à toutes les échelles du territoire. Objectif visé : des systèmes agro-écologiques plus complets, performants, durables, rentables.
 
Invité d’honneur : Matthieu CALAME, directeur de la Fondation Charles Léopold Mayer, Fondation pour le Progrès de l’Homme, ingénieur agronome : cadre général, de l’agriculture intensive vers l’agroforesterie et l’agroécologie
Et aussi :
Delphine FILIPE, PNR du Vexin français, exemples d’actions locales en agrobiologie
Héloïse BOUREAU, Bergerie de Villarceaux, ingénieure agronome, agroforesterie
 

Informations pratiques

Type d'action :
Conférences, débats, rencontres
Public :
Grand Public
Date :
Le Lundi 13 Novembre 2017
Du Lundi 13 Novembre 2017
au Lundi 13 Novembre 2017
Horaires : 18h à 20h Contact : Drouilly Odile Téléphone : 01.30.38.68.68 E-mail : [email protected] Tarif : Gratuit

Lieu de la manifestation

Partager